Plaire ou ne pas plaire: #HeureDeCrime avec Soxna Pobar

Plaire ou ne pas plaire: #HeureDeCrime avec Soxna Pobar

Dans ma vie, j’ai croisé pas mal d’hommes et ce que j’aime par dessus tout, c’est enfouir mon visage dans leur poitrine et les embrasser aussi, longuement et partout. Le sexe n’est pas une priorité pour moi et avec le recul je me rends compte que je me suis souvent donnée pour faire plaisir à mon partenaire. Les hommes ont un tel pouvoir de persuasion ! Cet air de chien battu que vous prenez pour nous convaincre de passer à l’acte, c’est mignon sur l’instant mais avec le recul, je trouve ça abusé.

Plaire ou ne pas plaire mapote.sn

 

« Alors c’était comment ? »

Je disais donc que le sexe n’est pas LA priorité mais bon quand on y est autant prendre son pied, wala [1]? Et sur ce plan là, désolée Messieurs mais vous n’êtes pas tous doués. Vous êtes plus timides que vous ne le faites croire, ou alors vous êtes juste égoïstes. Après pour être honnête, en matière de sexualité, il n’y a pas de règles, tout est question d’alchimie et d’atomes crochues. Le timide dans le lit de A peut se déchaîner sur le canapé de B. Le sexe c’est avant tout un jeu, un moment de partage pendant lequel se regarder dans les yeux ou se parler peut intensifier les sensations. Quand une fille regarde le plafond pendant tout l’acte ou qu’elle évite votre regard, il y a de fortes chances qu’elle n’ait pas pris son pied. Bala ma dé rek[2], quand vous finissez, vous demandez « Alors c’était comment ? ».

Plaire ou ne pas plaire mapote.sn

 

Je n’ai pas de méthode à vous donner, encore moins de conseils, moi-même je me suis retrouvée maintes fois dans la position du « mauvais coup » par excellence parce que surtout le cœur n’y était pas ou que l’entrée de jeu était raté. Je vous explique.

Messieurs n’oubliez pas certains détails olfactifs

Je le disais plus haut, j’ai besoin de ma dose d’enfouissage (ne reprenez pas ce mot, je viens de l’inventer) dans la poitrine pour me sentir bien, j’ai besoin comme beaucoup de filles d’être rassurée, de sentir une alternance de tendresse et de rudesse chez l’autre. Alors Messieurs n’oubliez pas certains détails olfactifs, car avant de nous impressionner par ce qui est dans votre caleçon, les filles vous humeront, vous aspireront goulûment… Plus elles vous ont dans la peau, plus elles voudront « rentrer » dans la vôtre et ce besoin de proximité est souvent de bonne augure pour la suite. Même si vous n’avez pas l’argent pour vous acheter le dernier Hugo Boss ou le Axe censé attirer les filles comme des mouches, neutralisez la forte senteur de votre sueur (si si elle est virile mais à faible dose) en frottant vos aisselles avec une rondelle de citron tous les matins (personne ne saura, promis!).

Plaire ou ne pas plaire: mapote.sn

Dans la même rubrique, pas très glamour je sais, vos talents de french kisseur seront décuplés si vous pensez à vous brosser les dents et /ou à sucer un bonbon à la menthe (ou mâcher un chewing gum) avant de nous manger la bouche.

Mettez toutes les chances de votre côté sur les choses que vous maîtrisez, genre votre linge, votre corps, vos cheveux etc… Car si votre problème relève par contre de votre anatomie (comprenez : si vous n’avez pas la taille minimum), j’ai bien peur que vous n’y pourrez rien.

A ce sujet, j’ai fréquenté une fois un Thiof, un bel homme avec tout ce qu’il fallait, vue de l’extérieur. Il sentait bon, son approche était travaillée tout en restant naturelle, il avait assez d’assurance pour plaire à n’importe quelle fille. Il me faisait rire (c’est important), et avait un regard doux. Je l’aimais vraiment beaucoup et c’est d’ailleurs pour cette raison que je suis restée bienveillante quand je me suis rendue compte que la nature ne l’avait pas si bien doté. Cet ami en question n’a pas pu m’emmener « loin », sur les 7 cieux disponibles, j’ai dû en franchir 2 à tout casser ! Mais n’empêche, nous avons partagé des moments de tendresse. Vous me direz qu’il compense ce défaut de taille en arrangeant son apparence. Ne soyez pas trop sûrs de vous, Messieurs, et deux précautions valent mieux qu’une. Et de toutes façons, même si la taille est importante, qu’on se le dise, à elle seule, ça ne suffit pas.

Au cas où vous ne le savez pas, les filles se passent le mot

Après nak, tout est question de goût et je suis sûre qu’il y a de tout dans la nature. Peut-être que les odeurs qui me font suffoquer, en affolent d’autres. Que les poils de trop s’apprécient plus ou moins selon notre position géographique, notre nationalité.

Au cas où vous ne le savez pas encore, les filles se passent le mot. Les plus amoureuses d’entre elles cacheront vos défauts et mieux, elles vous aideront à vous améliorer (désolée si on vous vexe au passage mais qui aime bien châtie bien). Les autres, moins amoureuses ou pas du tout, en parleront autour d’elles comme pour avertir les suivantes des mauvaises surprises qui les attendent.

Plaire ou ne pas plaire mapote.sn

Alors Messieurs avant de sauter votre prochaine douche au risque de sentir le bouc, ou de porter votre caleçon pour le 3ème jour consécutif sans le faire passer par la case « lavage », dites vous que votre chérie d’aujourd’hui peut se transformer en ex revancharde demain.

[1]      Ou bien ?

[2]     Pour nous exaspérer encore plus

Soxna Pobar Maroc mapote.sn

Dernière mise à jour: 4 Oct 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *